Création d’un logo > étape #1

Réussir le brief créatif

Création d’un logo : l’importance du brief préliminaire

Vous créez votre marque ou lancez votre activité ? Pour vous différenciez, vous avez besoin d’une identité visuelle forte, déclinée sur des supports de communication cohérents et harmonieux.

Élément principal de l’identité graphique de votre entreprise, le logo en est le reflet (histoire, valeurs, spécificités…). Le graphiste en charge de sa création doit comprendre qui vous êtes et quels sont vos besoins. Dans ce cadre, savoir prendre un bon brief en amont du projet graphique, c’est déjà la moitié du travail de fait. Celui-ci donnera naissance à un cahier des charges, offrant ainsi un cadre précis au projet et à la collaboration. 

Je vous délivre aujourd’hui les grandes lignes à aborder lors d’un brief créatif, pour mener à bien vos projets d’identité visuelle.

X

L’histoire d’une rencontre

La création d’un logo, c’est d’abord la rencontre entre un créatif, le graphiste et une entreprise. Même si le graphiste s’adapte toujours au projet et au client, il amène également avec lui un style graphique et des références. Vous allez construire, ensemble, une identité visuelle forte et cohérente, en parfaite harmonie avec l’image que vous souhaitez véhiculer.

Ce qu’il y a de difficile avec un projet créatif, c’est qu’il y a autant de réponses que de créateurs ! 

Écoute, intuition…

La communication entre les deux parties est essentielle. Cet entretien pose les bases du projet. C’est l’occasion d’apprendre à connaître votre client autour d’une discussion informelle. Car créer une identité visuelle, c’est donner forme à une notion personnelle et abstraite : l’identité d’une entreprise. Il faudra que le client s’identifie à la création et s’approprie sa nouvelle image.

… et empathie

Le graphiste doit se mettre « dans la peau » du client, comprendre son histoire et ses besoins, identifier sa cible et sa concurrence, cerner ses goût et le conseiller. Chaque nouveau projet est un travail sur-mesure.

x

 

Les déroulements du brief créatif

 

Préparer son entretien en amont, c’est se renseigner au maximum sur l’entreprise que l’on rencontre et surtout, c’est savoir quelles questions on va aborder au cours de ce rendez-vous.

Connaître à l’avance les points à aborder, c’est être sûr de ne rien oublier et vous garantir une certaine fluidité et assurance pendant cet échange.

Voici les différents points d’étapes  :

 

#1 // Connaitre l’entreprise pour laquelle on va créer l’identité visuelle

 

> Quelle est son histoire ? Comment a t’elle été créé, par qui ?

> Quelle est son activité principale ?

> Quels sont les services ou produits vendus ?

> Quelle est la taille de l’entreprise ?

> Quelle est la signification du nom de l’entreprise ?

> Quelles sont les valeurs véhiculées par l’entreprise ? 

 

#2 // La concurrence

 

> Qu’est-ce qui vous différencie des autres ?

> Qui sont les concurrents et leurs identités visuelles ?

#3 // Le logo

 

A- LA CRÉATION DU LOGO

> Est-ce une refonte d’un ancien logo ? Une adaptation ? Une nouvelle création ?

> Quels sont ces objectifs ? 

> Quelle est la cible ?

 

B- L’UNIVERS GRAPHIQUE

> Faire parler le client sur ces goût…

 

C- L’ESPRIT DU LOGO

>  À quoi doit t’on associer votre logo (mots, images…) ?

> Clichés, couleurs, éléments à éviter ?

 

D- LE TYPE DE LOGO

>  Texte, symbole, combiné, initiales, emblème… ?

> Dimensions, supports possibles, déclinaisons envisageables ?

_

 

#4 // Le PLANNING

 

> Dates souhaitées pour valider les différentes étapes

 

x

Le brief créatif : avant ou après la signature du devis ?

Je n’ai pas abordé ici la question du budget car je sous-entends que le devis est déjà signé.

Néanmoins, avant l’établissement de chaque devis, il est aussi très important de bien s’entretenir avec son potentiel client et analyser ses besoins. Et ceci pour établir le devis le plus juste et le plus détaillé.

L’entretien avant-devis aborde essentiellement la question du besoin du client et de son type d’entreprise. Alors que le brief créatif entre vraiment dans le détail du projet et de la partie graphique , comme on a pu le voir auparavant.

 

x

Construire le cahier des charges

Suite à ce brief, le graphiste va rédiger un cahier des charges, reprenant les grandes lignes de la collaboration. Il reprend en détail la définition du projet, aussi bien pour le client que pour le prestataire. On pourra s’y référer si besoin, même si rien n’est figé.

 

x

Une communication réussie

Pour conclure, les supports de communication et avant tout, une identité visuelle adéquate, sont nécessaires à la valorisation de l’entreprise et de ses produits/services.

Une bonne communication et des échanges efficaces entre les deux parties sont un gain de temps pour tout le monde et cela participe au bon déroulement du projet. C’est un travail d’équipe finalement !

Alors, graphiste ou client, n’hésitez-pas à prendre un peu de temps en amont pour préparer ces échanges.